Francis Aubin et Jonathan Rail de chez CR34TE

C’est de façon naturelle et assez décontractée que Francis Aubin, président fondateur de CR34TE, nous parle de son entreprise. Mais, on voit bien l’étincelle dans ses yeux et la passion qui l’anime quand il relate son quotidien ou encore quand il raconte ses débuts à faire des soudures – et accessoirement mettre le feu! – dans le sous-sol chez sa mère. Celui qui se décrit comme le «couteau suisse» de l’entreprise et qui travaille quotidiennement de 13 à 16 heures par jour a de quoi être fier, il va sans dire.

CR34TE est une entreprise spécialisée dans le développement et la location de produits d’éclairage et d’effets spéciaux distinctifs et compte parmi ses clients de grands joueurs de l’industrie culturelle et récréative tels que les Canadiens de Montréal, Moment Factory ou encore des festivals de musique d’envergure au Canada.

De son côté, ce qui passionne Jonathan Rail, directeur du développement des affaires, c’est le côté humain, l’aspect relationnel qu’il entretient et développe avec les clients de l’entreprise. Fort d’une expérience variée de 25 ans dans le domaine événementiel, Jonathan cherche avant tout à accompagner le client, l’inciter à se dépasser; à «collaborer [avec lui] pour faire un wow!»

Et que veut dire innover pour nos deux comparses qui baignent après tout dans un domaine où la technologie est omniprésente. Innover « c’est regarder autour de soi. Comprendre les besoins des gens; qu’est-ce qu’ils veulent voir; qu’est-ce qu’ils n’ont pas vu ». Au fond, «innover, c’est inspirer, anticiper le besoin [du client] et être à l’avant-garde», de dire Francis.

Et pourquoi Laval? Pour Francis, le choix s’imposait de lui-même. Originaire de Saint-François, tout son réseau (famille et ami(e)s) s’y trouve! Il y a également l’aspect pratique. « Les espaces de bureaux sont plus abordables et accessibles à Saint-François qu’ailleurs en plus d’offrir un environnement sécuritaire avec assez peu de passages». On comprend que cette caractéristique peut s’avérer fort utile quand l’une des activités de l’entreprise consiste à faire «sauter des pétards» ou tester des effets pyrotechniques dans le stationnement!

Où en sera CR34TE dans 5 ou 10 ans? La vision du futur de l’entreprise est très claire. « Dans 5 ans, CR34TE aura des bureaux hors Québec et sera en pleine stratégie d’internationalisation », d’affirmer son fondateur. Même s’il voit grand, le jeune entrepreneur espère toutefois travailler davantage chez lui. Nul n’est prophète en son pays comme le dit l’adage. Très présent à Montréal et dans les grandes villes canadiennes, l’équipe de CR34TE aimerait être plus actif en sol lavallois. Quelque chose qu’elle s’affaire à corriger au quotidien grâce notamment au travail de développement des affaires de Jonathan… tout en faisant exploser quelque chose dans la cour arrière, bien sûr!

Recueille de propos et rédaction: François Morin
Crédit photos: Simon Laroche

Autres
articles.

Podcast_saison4-2024
annonce-partenariat-Laval-Innov-ABGI
robot 3
les ingénieux2024_9@1
les ingénieux2024_3@1
Communiuqé-Forum-IN-2024-fin