Muriel Christel Koucoi de chez Simkha biocosmétiques Inc

[série #lesINgénieux] — « La motivation à me lever chaque matin réside dans la passion qui m’anime et la certitude que j’améliore quelque chose en bout de ligne. », affirme Muriel Christel Koucoi, avec son immense sourire et ses yeux pétillants. « L’important pour moi est d’avoir un impact. »

Cette femme d’affaires à immigré du Bénin le 10 janvier 2000, à Trois-Rivières, une région qu’elle avait choisie « parce que la langue est le français » pour y faire un bac en biologie médicale. Elle se spécialisera ensuite en réalisant une maîtrise en épidémiologie clinique et biologie médicale.
Elle se définit comme une « flexipreneure », car elle accepte des mandats dans le réseau de la santé tout en étant PDG de son entreprise; « Tu peux sortir la fille du laboratoire, mais tu ne peux jamais sortir le laboratoire de la fille », ajoute-t-elle en riant. Elle a fondé Simkha biocosmétiques Inc en 2016, une entreprise de soins corporels et soins de spas avec des produits pour toute la famille. Sa mission ? : « faire de chacun de [ses] utilisateurs des héros dans la lutte contre la toxicité des produits de l’industrie cosmétiques avec [ses] produits composés d’ingrédients issus du développement durable. »

« Innover, c’est faire autrement, c’est faire ce que l’on fait aujourd’hui, mais en ajoutant de la valeur, de l’impact positif pour la communauté, l’individu et l’environnement. » C’est ce qu’elle a fait chez Simkha, « J’ai pris des recettes existantes dans mon pays d’origine et j’y ai ajouté le savoir scientifique, pour choisir adéquatement les produits en fonction de leurs propriétés chimiques. »
Pour Muriel, c’est la théorie des petits pas, elle va à la rencontre des gens et saisit toutes les opportunités d’échanger sur ses valeurs profondes, car « on ne sait jamais quand on va influencer quelqu’un et quand nous allons gagner de l’influence de cette personne. » « Le  » non » me motive, le ciel n’est pas la limite, il faut oser et suivre son instinct, si tu t’attardes dessus, ça fait souvent des « wow » ».

Recueille de propos et rédaction: Eve Lacoursière
Crédit photos: Simon Laroche Photographie

Autres
articles.

Podcast_saison4-2024
annonce-partenariat-Laval-Innov-ABGI
robot 3
les ingénieux2024_9@1
les ingénieux2024_3@1
Communiuqé-Forum-IN-2024-fin